Les bassins du Nouveau Havre

Description du projet


En collaboration avec Groupe Cardinal Hardy.
L’ancien centre du tri postal de Postes Canada, situé au 1500, rue Ottawa, occupe un vaste terrain de 9,6 hectares sur les abords du canal de Lachine dans l’arrondissement du Sud-Ouest. Au pied du centre-ville de Montréal, à proximité du marché Atwater, de la Cité Multimédia et du site archéologique de la Pointe-des-Seigneurs, le site étudié se trouve dans le secteur de Griffintown, un quartier en profonde mutation. À plus large échelle, le site appartient également au Havre de Montréal, un vaste territoire intégrant l’ensemble des quartiers se trouvant entre le centre-ville et les berges du fleuve Saint-Laurent.

Le site du 1500, rue Ottawa est aujourd’hui occupé par un immeuble vacant d’environ 60 500 mètres carrés. Ce bâtiment imposant et ses aménagements reposent sur quatre bassins remblayés, vestiges du passé industriel du canal de Lachine. En effet, le site est associé à l’ancien port intérieur de Montréal, autrefois composé par les bassins en aval de l’écluse Saint-Gabriel.

En avril 2007, le gouvernement du Canada a confié à la Société immobilière du Canada (SIC) la réalisation d’un réaménagement de cinq propriétés fédérales situées dans le havre de Montréal. Ce projet, connu sous le nom de Nouveau Havre de Montréal, englobe plus de 45 hectares, incluant le site de l’ancien tri postal, la Pointe-du-Moulin et son Silo # 5 ainsi que d’autres terrains à la Cité du Havre. Le projet du Nouveau Havre de Montréal de la SIC s’insère dans les orientations mises de l’avant par la Société du Havre de Montréal, formulées selon trois axes d’interventions :

La réappropriation de l’espace riverain : redonner le fleuve au Montréalais;
La réappropriation de l’espace urbain : reconstruire les secteurs déstructurés du havre pour créer un milieu de vie animé;
Le développement durable : concevoir l’avenir du havre selon une perspective de développement urbain durable.

(Le havre de Montréal Vision 2025, Société du Havre de Montréal, 2004)

Le réaménagement du 1500, rue Ottawa constitue le premier jalon du Nouveau Havre de Montréal. La SIC propose, suivant un processus participatif intégrant la vision des acteurs du milieu et des autorités municipales, d’y créer un milieu urbain mixte, dense et animé. Le site du 1500, rue Ottawa accueillera ainsi un éventail d’habitations et de services répondant aux exigences des familles d’aujourd’hui, des résidants du quartier et des futurs utilisateurs.

Afin de concevoir un programme de développement porteur de cette vision, le Groupe Cardinal Hardy, en collaboration avec l’OEUF, a été mandaté par la SIC à titre de consultant en aménagement. Les services offerts par ces firmes consistent à planifier, concevoir et superviser la préparation d’un plan d’ensemble pour le redéveloppement du 1500, rue Ottawa, intitulé Les Bassins du Nouveau Havre.

L’élaboration du plan directeur est précédée par une analyse urbaine (historiques, paysagères, physiques, etc.). Le scénario d’aménagement privilégié résulte de cette analyse ainsi que des orientations et du programme de développement définis par la SIC.

Analyse urbaine


Le projet Les Bassins du Nouveau Havre soulève des enjeux nombreux et importants. L’ensemble des éléments qui le caractérisent (localisation, morphogénèse, contexte historique, etc.) induit une série d’opportunités à saisir, mais aussi certaines contraintes. Plus particulièrement, l’ancien centre de tri postal repose sur quatre anciens bassins du canal, remblayés depuis les années 1960. Leur dégagement éventuel, en tout ou en partie, ouvre d’intéressantes possibilités d’aménagement, mais soulève également le défi de la gestion des sols contaminés. L’analyse historique et paysagère, ainsi que l’étude de l’accessibilité et de la desserte du site, comme du quartier, permettent de mieux saisir la valeur patrimoniale et identitaire du lieu qui sera transformé. Le site est vaste, toutefois, il s’inscrit dans un quartier existant en mutation. Ce quartier offre déjà un bon nombre de services, mais présente également certains besoins. Comprendre l’identité et le rôle du projet dans son quartier est primordial afin de bien définir un programme de développement.

Objectifs de développement

Les objectifs d’intégration des besoins actuels comme futurs de la communauté sont donc complémentaires aux fins de mise en valeur d’un riche patrimoine, témoin de l’importance historique de Montréal.

Les orientations suivantes guident la création du projet :

Affirmer l’appartenance du site au pôle des Seigneurs / Saint-Gabriel du canal de Lachine et son rôle dans la formation du port intérieur de Montréal;
Créer des liens conviviaux et sécuritaires entre le site, le quartier, le Havre et le centre-ville pour ouvrir le site sur les milieux de vie qui le bordent;
Développer une programmation du site en équilibre avec les activités et besoins actuels, ainsi que futurs du quartier;
Favoriser une occupation du site optimale pour offrir des espaces publics généreux, révélateurs du génie du lieu; Développer des stratégies écologiquement responsables pour assurer une gestion des sols contaminés présents sur le site et préserver, dans la mesure du possible, ses vestiges archéologiques;
Inscrire le site comme un élément charnière entre le canal et la ville, rehaussant son paysage riverain et son urbanité ;
Offrir une diversité de typologies résidentielles, incluant des unités abordables, afin d’accueillir des ménages avec enfants tout en assurant la viabilité économique du projet;
Miser sur une certification LEED-ND platine, afin de réaliser un projet innovateur et exemplaire en termes de protection de l’environnement, d’amélioration de la qualité de vie, d’économie des ressources naturelles et collectives.

Les orientations précédentes soutiennent la création d’un milieu de vie privilégié pour habiter, travailler et se divertir dans un secteur stratégique de la ville. Les Bassins du Nouveau Havre est un projet collectif intégré. Il contribue tant à la compétitivité de la métropole qu’au bien-être du milieu social et environnemental dans lequel il s’insère.